Les Humanifères, 2015

 

Déambulation

 

Les Momufères, 2010

 

Performance chorégraphiée

Durée : environ 20 mn

Son : Momumonium

Vêtus de blanc, un col remonte sur leurs visages ne laissant apparaître que leurs yeux et crânes. Les sculptures capillaires d'animaux tissés fixés par couture sur le haut du crâne des danseurs-performeurs se mêlent à la couleur de leur cheveux comme un prolongement propre à leurs corps. Le porteur est habité par l'animal. Entre transe et gestuelle animale, ils sont guidés par le son mécanique du Momumonium. Cet instrument crée pour la performance, est composé de boîtes à musique dont les notes 

s'entremêlent. Elles sont entrecoupées par des rythmes frappés de percussions sur le bois de l'instrument.

 

Champs sémantiques : socle vivant, corps mécaniques, mythologie vaudou, animalité, métamorphoses.

La pièce s'écrit autour de la forme du pentacle / pentagramme, image du corps humain et rapport de proportions méditées par les peintres de la Renaissance et les alchimistes.

 

 

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic